BAYEUX
Retour Saint Vigor dans l'ancienne cité, page annexe  
Saint Vigor, hier et aujourd'hui.

Ci-dessous, carte de l'ancienne cité superposant un extrait du plan de Bayeux actuel.
Survoler avec la souris pour effacer l'ancienne cité et les lieux disparus. (*1)

Les endroits numérotés de 1 à 5 correspondent aux lieux dédiés à saint Vigor, sous différentes dénominations, et décrits dans la page principale consacrée à St-Vigor-le-Petit.


vue d'avion
Au premier plan gauche, ancienne paroisse de St-Vigor-le-Petit. La rue Larcher correspond à l'ancien fossé.
Pour mémoire : la porte St-Vigor est détruite en 1757, la partie du rempart est supprimée en 1760, le fossé correspondant est comblé en 1773 et celui de la rue Sous-le-Mur (Larcher) est sec en 1775. L'église St-Vigor-le-Petit ou St-Vigoret est détruite en 1795, l'espace libéré étant transformé en jardin, puis en petite place. (source "Bayeux au siècle des Lumières", de Christiane Huet)
rempart
Reconstitution de la base du rempart,
Sous la verrière, partie du rempart d'origine.
L'ancienne porte St-Vigor se situait
à l'extrémité de cette partie de rempart.
Photo de droite, ce même rempart vu à l'opposé.
chevet
chapelle chapelle
L'ancienne chapelle St-Vigor était située à l'emplacement de l'actuelle « Boulangerie de la cathédrale »,
(traces retrouvées suite à recherches archéologiques, "Bulletin Monumental 162 II 2004").
La boulangerie est légèrement après l'angle des rues "du Bienvenu" et "de la Chaîne".
Photos début 20e siècle et début 21e.

(*1) Bayeux Monumental, de Simone Bertrand et Marc Le Carpentier, Éd. Heimdal (1976)
Nota : il est possible que le plan de Bayeux ne puisse être imprimé, dans ce cas configurer le navigateur pour imprimer l'arrière-plan.
© jc Ferrand / jfD, 2006-2008