bandeau
Cultes de saint Vigor
Lieux de cultes
par ordre alphabétique
Commune / département
LE MANS (Sarthe)
Chef-lieu du département.

Relique de saint Vigor dans l'abbaye de la Couture

Extrait de l'ouvrage du chanoine Deslandes, chapitre X, avec la description de la sixième reconnaissance des Reliques de Saint Vigor le 19 juillet 1693 à St-Riquier.
Une côte du saint est prélevée pour l'envoyer à l'église de Conlie, via l'abbaye de la Couture. Un manuscrit, dans le reliquaire de Conlie, explique :
[...] « Lors de la translation de la boîte de Saint Riquier vers le Reliquaire en argent de l'église de Conlie, il s'avère que la Relique (la côte) est plus grande que le contenant.
2 portions sont prélevées :
- l'une reste à l'Abbaye de la Couture
- l'autre est donnée au curé de Conlie, pour être mise aux pieds d'une statue en bois de Saint Vigor dans son église paroissiale. » [...]


Qu'est devenue cette relique de l'abbaye ?


Histoire de l'abbaye de la Couture

Extrait du site internet de la préfecture.
[...] « Le monastère Saint-Pierre de la Couture a disparu depuis la révolution et de nos jours ses bâtiments servent de locaux à la Préfecture de la Sarthe et au Conseil général. Mais autrefois, cette abbaye fut l'une des plus puissantes de l'Ouest de la France.
C'est saint Bertrand (Bertichramnus), évêque du Mans de 586 à 616 qui fonda le monastère des saints apôtres Pierre et Paul de la Couture. Ce nom de Couture (cultura) lui fut donné en raison des champs cultivés qui entouraient le monastère (même si à partir du Xe s., ce terme prit le sens de cultura dei : culte à Dieu). Selon les sources de l'époque, c'est l'archange Michel qui lui aurait désigné l'endroit où fonder son monastère, à environ 600 mètres au sud de la muraille gallo-romaine, en pleine zone rurale. Rapidement le monastère amassa de nombreuses terres, grâce à des dons, notamment de saint Bertrand lui-même et de tous les grands personnages de l'époque : ses possessions s'étendaient dans la France entière (Bordelais, Poitou, Provence, Bourgogne...) et même en Angleterre. » [...]


Il faut ajouter que l'église paroissiale qui jouxtait l'abbaye est fermée aussi pendant la Révolution et c'est l'église abbatiale qui va prendre le relais sous le nom de "Eglise Notre-Dame de la Couture" toujours existante.

Sites web évoquant l'histoire de cette ancienne abbaye et de l'église actuelle.
- L'abbaye St-Pierre de la Couture site très documenté avec nombreuses photos.
- L'abbaye St-Pierre de la Couture fichier pdf réalisé par la Préfecture et le Conseil Général.
- L'abbaye de la Couture sur la base Mérimée

© jc Ferrand, 2006-2017
© jc Ferrand / jfD, 1999-2017  -  Mises à jour  -  Aide et info légale  -  W3C HTML 4.01  -  W3C CSS
Depuis le 19/01/2013 : Nb total de visiteurs: 29954 - Nb de visiteurs aujourdhui: 6 - Nb visiteurs connectés: 3